• Il serait une fois !

    Par des fenêtres ouvertes dès le printemps, on entendrait tard dans la soirée des oiseaux dans les grands arbres de placettes bruissantes de bavardages entre voisins. Les enfants endormis rêveraient encore de cerf-volants, de voyages au centre de la terre et de héros magnifiques sortis de beaux livres aux graphismes et aux couleurs éblouissants. Des projets plein la tête, chacun aurait des tas de choses à faire; oubliant la télévision. D'ailleurs à la télévision on pourrait voir et revoir et revoir des films, documentaires et émissions en tous genres qui rendraient tout le monde plus curieux et plus savant.

    Partir au travail en fredonnant, sans casque sur les oreilles, pour entendre encore les rires aux terrasses et le linge propre et parfumé claquant dans le vent.

    Marcher en respirant pour profiter de toutes les odeurs de cuisine, de terre humide et de peinture fraîche !

    Posséder pour toute richesse, une main dans la sienne et des folies en tête.

    Partager plus d'idées, de force et de courage que de peur et d'ennui au pied de chaque immeuble et au coeur de chaque groupe de jeunes, d'amis, de partenaires ou de citoyens...

    Pour le 1er avril il est de coutume de dire un gros mensonge, mais nous voulons oser rêver plus loin, soulever les voiles qui cachent les sourires, les peur et les désirs.

    Hisser les voiles pour larguer ce vieux monde plombé de fausses certitudes utilitaristes et mesquines. 

    Il serait une fois un monde toute à redessiner par un grand architecte, un peintre, un poète et nous tous ensemble ! 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :