• Mais la culture dans tout cela ?

    La météo n'est pas très favorable aux concerts en plein air, aux expo dans les parcs et jardins et le festival de Cannes est bien arrosé ! Ce mois de Mai pourtant bien venu avec ses ponts et larges moments de liberté fait grise mine. La météo, mais pas seulement, car de partout nous arrivent les annonces des restrictions budgétaires, et échos clairs de caisses vides. Au moment même où chacun mesure sa voilure budgétaire, les artistes, associations, clubs de danse, musique, et ateliers d'arts amateurs s'essoufllent. Adieu nos porjets de concerts et de colloques ! C'est la crise !

    Bon ! Ok ! Mais alors ? Va-t-on renoncer à sortir alors qu'on ne peut déjà plus trop partir ? Va-t-on renoncer à partager en restant chacun chez soi à télécharger des films, et des musiques ? Pour que les arts restent vivants, il faut qu'ils continuent à produire, oser, montrer et partager. Pour que les foemes évoluent et que chacun de nous trouve sa perle rare, sa petite musique du coeur et une palette à ses couleurs, il faut aussi que les rencontres aient lieux !

     

    Des lieux, couverts et disponibles, des moments et des occasions nombreuses, des thèmes et des styles à déchirer les soucis, les doutes et les solitudes !

     

    Oui, c'est la crise et plus personne n'en doute. On n'en est pas sorti etcela aussi est une évidence, mais quitte à réduire, les voilures, quitte à renoncer aux voyages, longs trajets et grands festivals internationaux qui coutent si cher, ramenons les arts et la culture aux coins de nos rues, au milieu des chaque place, jardin et et quartier !!!


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mardi 28 Août 2012 à 08:57

    Au coin de la rue de Villefranche par exemple....Une concert en plein air, mandoline et guitare le 28 septembre.

    Pour plus d'info : http://duoevidence.fr

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    MOrumine
    Samedi 19 Mai 2012 à 11:46

    Puisqu'on supprime le cumul des mandats, on purrait aussi réduire les inégalités entre les grosses usines à gaz qui surconsomment les subventions, et tous les petits qui mendient....Qui aurait misé sur le facteur Cheval ????

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :