• Humour, humanisme, peinture minutieuse d'une société complexe mais si familière......Monsieur Chabrol qui comptait prendre une année sabbatique pour ses 100 ans aurait pu nous enchanter encore longtemps...Merci et bravo au modeste génie français.......


    votre commentaire
  • Primé à Cannes en 2010 mais aussi prix de l'Education Nationale, ce film est sobre, pudique, mais porté par beaucoup de talents, de conviction et de générosité. Inutile de revenir sur les conditions exactes des assassinats des moines cisterciens en 1996 en Algérie. Ici ce qui compte c'est d'abord la Vie. La vie précaire d'un village algérien de paysans très modestes accrochés à un équilibre fragile, près d'un monastère chrétien. La Vie qui se partage en temps, efforts et silences. LaVie qui sourit jusqu'au bout des souffles coupés par la folie meutrière...Dieux et Hommes entraînés dans des malentendus qui ricochent infiniment.....Et puis de voix d'Hommes qui s'élèvent en psaumes et chants fraternels; sans doute en quête d'échos..... A voir et à méditer (cf: Dossier complet sur le film avec interviews et analyses interéssantes dans La Croix de ce mois de septembre).  


    1 commentaire
  • BD, vous avez dit BD ? Alors, si ce n'est pas encore fait, lisez vite toute la série des aventures d'Astérix, Obélix, Idéfix.....Mais l'équipe de Monalisa aime les liens improbables, et si vous avez déjà lu Astérix, nous vous proposons de découvrir "Le voyage de Marcus" ou "l'Affaire Valérius Priscus", récits fictions riches en rébondissements, mais aussi véritables ouvrages de vulgarisation de Christian Goudineau, Agrégé de Lettres Classiques, mais aussi Archéologue et Professeur au Collège de France. La Recherche de l'élite intellectuelle pour tous les publics ! A lire absolument.....


    2 commentaires
  • Bande dessinée d'Ayroles et Masbou (Terre de Légendes Delcourt). c'est une bande dessinée très raffraichissante, pleine d'aventures, d'humour et de références culturelles merveilleuses. Se déroulant à l'époque des bons mots et des bons coups, l'action mêle: légendes, Historoire, Philosophie,Littérature,Sciences...sur un ton franchement drole et accessible.Le plaisir est pimenté, pour ceux qui savent retrouver toutes les références. Un vrai bonheur de voir, lire et revivre ainsi la culture.


    votre commentaire
  • Malgrè sa lointaine fondation et ses vestiges archéologiques grecs et romains, Nice qui a perdu son Chateau au XViI° s a attendu, assoupie, la fin du XVIII°s pour voir arriver des princes et leurs cours attirés par les douceurs de nos hivers. Bref, c'est à partir de cette époque et par les élites sociales que sont arrivés les artistes, nombreux et variés de toute l'Europe et même du monde. Des palais en hôtels particuliers ils animaient une vie culturelle audacieuse qui nous a heureusement laissé mille témoignages. Architecture, urbanisme, jardins mais aussi peinture et scultpture. Nos musées sont souvent nés de legs. Mais la Villa Thio,l a Villa Arson ou le Conservatoire de musique témoignent du goût que les niçois ont développé pour  la culture et les arts qui sont aussi enseignés dans quelques établissements scolaires plus spécialisés.  Les collections de nos musées ont souvent du mal à trouver toute la place qu'elles mériteraient dans les salles de ces villas et palais, déliceux, difficiles à aménagés. Les conservateurs font sans doute de leur mieux pour animer et développer ces lieux qui attirent nombre de touristes (surtout les jours de pluie), mais peut être pas assez les niçois ! Si les scolaires fréquentent assez régulièrement les musées, malgrè la gratuité, la fréquentation des jeunes et adultes n'est pas à la hauteur des trésors encorelargement à découvrir et valoriser. Monalisa vous propose d'y aller et de nous envoyer vos remarques et propositions pour encore valoriser ces musées. Ensemble nous verrons comment soutenir mieux nos musées !


    1 commentaire